Comment booster ses ventes grâce à l’humour ?

Tu connais l’histoire de la feuille de papier ?

Non !

Elle déchire !

J’avais envie de commencer cet article en rentrant directement dans le vif du sujet, l’humour.

Je suis sûr que certains d’entre vous ont souri, d’autres ont rigolé aux éclats (bon d’accord, sûrement pas beaucoup), ou sont restés impassibles en se demandant ce que je pouvais bien leur raconter.

C’est là que se trouve toute la difficulté de l’humour.

Il y a autant de types d’humour que d’espèces de poisson dans un océan.

Utiliser l’humour dans sa communication de vente est une très belle idée, mais c’est à manier avec délicatesse, comme on transporterait un plateau rempli de verres de champagne à 500 € la bouteille d’un bout à l’autre d’un parcours du combattant.

Comment arriver au bout de ce parcours tout en gardant assez de champagne pour passer une bonne soirée ?

Connaître sa cible client

Si vous connaissez votre audience, vous pourrez sans grande difficulté mettre le doigt sur l’humour qui va la toucher.

Pour caricaturer, utiliser un humour graveleux pour vendre des jouets pour enfants, ce n’est certainement pas la meilleure idée pour augmenter vos ventes et encore moins pour votre image de marque.

Ou encore, une blague reprenant une réplique de Star Wars comme « Je suis ton père » (utilisé par Burger King) ne va sans doute pas marcher sur une cible principalement composée de 70+, cela risque même de les perturber.

Utilisez des mots et des images qui sont en accord avec les intérêts spécifiques de votre cible, sa madeleine de Proust, sa génération, faites des références à ce qu’elle connait.

Et surtout, soyez conscient de ce qui pourrait heurter et choquer afin de protéger votre cible et votre image de marque.

L’humour détourne l’attention

Un client qui passe un bon moment en lisant vos posts sur les réseaux sociaux ou votre site internet, c’est un client qui va oublier pendant un instant que vous essayez de lui vendre quelque chose.

Il n’y a rien de plus compliqué que de vendre à quelqu’un qui en est pleinement conscient.

Dans ce cas, il se braque, il est aux aguets de la moindre faille, il réfléchit beaucoup trop et il n’y a donc pas beaucoup de place pour se laisser aller à l’achat.

L’humour peut emballer de soie cet acte de vente et le rendre beaucoup plus doux et subtil.

N’oubliez pas votre but ultime

Utiliser l’humour dans sa communication de vente, ne veut pas dire avoir pour seul but de faire rire votre audience quotidiennement.

N’oubliez pas votre but principal, vendre !

Cette touche d’humour doit servir votre action et non la cacher.

Elle doit sublimer et porter votre message de vente.

S’il vous plait, soyez léger

Vous êtes-vous déjà retrouvé avec une personne qui ne peut s’empêcher d’être lourde et de déblatérer des jeux de mots pourris ?

Avez-vous passé un moment agréable ?

J’en doute…

Si vous pouvez épargner vos prospects, votre chiffre d’affaires vous remerciera.

L’humour est donc une arme intéressante pour accrocher votre cible, mais attention, apprenez à vous en servir correctement sous peine de provoquer une catastrophe.

Vous souhaitez confier cette tâche délicate à un copywriter professionnel ?

Je me charge d’ajouter cette touche d’humour subtile à vos contenus afin de séduire vos prospects.

Contactez-moi pour qu’on en discute !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top